25 ans de VOYAGES

25 ans de VOYAGES

France: Centre 2

 

 

 

                                             LIMOUSIN . BERRY

 

 Septembre 2018 nous prenons la route vers ces régions. C'est en Creuse que nous attendait notre location réservée il y quelques mois.

Pour y arriver nous avons fait un petit crochet par les superbes routes du Puy Mary.

 

002++ (Copier).jpg

 

 

003 (Copier).JPG

 

 

 

005 (Copier).JPG

 

 

 

006 (Copier).JPG

 

 

 

C'est au lieu dit du Pit sur la commune de Toulx Ste Croix que nous arrivons sous une chaleur accablante. Notre petite brise marine nous manque déjà Rigolant

Une petite maison indépendante faisant partie d'un corps de ferme nous est réservée. Idéal pour le calme et le repos  même si l'intérieur nous déçoit quelque peu.

Comme nous serons souvent en vadrouille, nous essayons de nous en contenter.

 

 

530++ (Copier).jpg

 

 

 

474 (Copier).JPG

 

Mowgli, lui est satisfait puisqu'il a son poste de guêt et peut entrer et sortir à sa guise.

 

196 (Copier).JPG

 

 

 

Faisant parti de la propriété, un étang bien agréable où Mowgli peut se dégourdir les papattes.

 

542 (Copier).JPG

 

 

 

455 (Copier).JPG

 

 

 

458 (Copier).JPG

 

 

 

459 (Copier).JPG

 

 

 

460 (Copier).JPG

 

 

 

548 (Copier).JPG

 

 

 

465 (Copier).JPG

 

 Les belles limousines

 

469 (Copier).JPG

 

 

TOULX Ste CROIX.

Le village est bâti sur une colline granitique et possède une curieuse église romane en granit des 11e et 12e S. qui à l'origine était reliée à son clocher par 3 travées aujourd'hui disparues.

 

019 (Copier).JPG

 

 

033++ (Copier).jpg

 

 

031 (Copier).JPG

 

A l'intérieur, restent quelques peintures...

 

025 (Copier).JPG

 

 

028++ (Copier).jpg

 

 

029++ (Copier).jpg

 

...et dans le clocher des restes de sarcophages.

 

 

023 (Copier).JPG

 

LES PIERRE JAUMÂTRES.

Toujours sur la commune de Toulx, au sommet du mont Barlot se dresse un curieux amoncellement de blocs de granit, que G.Sand a décrit dans un de ses romans comme "autels effroyables" ou "tables monstrueuses".

Facile au départ, la montée sera plus pénible sur la fin pour des "petits marcheurs" comme nous, surtout par forte chaleur.

 

034 (Copier).JPG

 

 

036 (Copier).JPG

 

 

037 (Copier).JPG

 

 

038 (Copier).JPG

 

 

039 (Copier).JPG

 

 

041 (Copier).JPG

 

 

044++ (Copier).jpg

 

De cette Tour d'observation on embrasse un vaste panorama sur le Berry et le Bourbonnais, la Marche et le Limousin et au sud vers le Forez et les Dômes.

 

 

047++ (Copier).jpg

 

 

SAINT VAURY

Berceau de la famille d'Anne c'est toujours un pèlerinage lorsque nous y venons...

 

 

407 (Copier).JPG

 

L'église, traditionnelle de la région...

 

395++ (Copier).jpg

 

397++ (Copier).jpg

 

 

...possède derrière le maître autel un bas relief en calcaire du 15e S. représentant des scènes de la Passion ainsi que de petites châsses reliquaires ornées d'émaux du 13eS.

 

 

 

402 (Copier).JPG

 

 

404 (Copier).JPG

Un passage à St vaury s'accompagne toujours d'une balade à la chapelle St Michel.

 

017++ (Copier).jpg

 

CHENERAILLES

Son église renferme un Haut relief du 14e S.  qui comprend trois registres superposés: la crucifixion, la Vierge et l'enfant et la scène des funérailles .

 

051 (Copier).JPG

 

 

053++ (Copier).jpg

 

Les boiseries et peintures seraient du 17e S.

 

057 (Copier).JPG

 

 

Sur la commune se trouve le Château de VILLEMONTEIX que nous ne visiterons pas puisque déjà fait avec Tanguy quand il était petit !

 

059 (Copier).JPG

 

 

062 (Copier).JPG

 

 

MOUTIER D'AHUN

Un pittoresque village au joli pont qui enjambe la Creuse...

 

 

075 (Copier).JPG

 

 

077++ (Copier).jpg

 

 ...où il est agréable de flâner...

 

079 (Copier).JPG

 

..mais surtout réputé pour son église...

 

068 (Copier).JPG

 

 

494 (Copier).JPG

 ...Son portail en granit de style flamboyant.

 

071++ (Copier).jpg

 

 ... l'église renferme un remarquable ensemble de boiseries  sculptées entre 1673 et 1681. Notre troisième visite sera la bonne puisque les deux premières s'étaient soldées par un échec: closed !

 

117 (Copier).JPG

 

 

121 (Copier).JPG

 

 

125 (Copier).JPG

 

 

128 (Copier).JPG

 

 

130 (Copier).JPG

 

 

134 (Copier).JPG

 

 

137 (Copier).JPG

 

 

139 (Copier).JPG

 

 

142 (Copier).JPG

 

 Détail de ce bas relief:

 

143 (Copier)+++.jpg

 

 

AHUN.

Moins réputée que sa voisine  Moutier, son église St Sylvain possède néanmoins quelques belles boiseries et une belle descente de croix polychrome.

 

 

114 (Copier).JPG

 

 

113 (Copier).JPG

 

 

 MASGOT

Un hameau qui semble perdu dans le paysage Creusois.

François Michaud (1810.1890) , tailleur de pierre s'essaya à la sculpture en travaillant le granit. Ses œuvres naïves sont réparties dans tout le village et principalement sur les murs.

Une petite déception pour nous qui pensions ces sculptures bien plus imposantes.

 

083 (Copier).JPG

 

 

084 (Copier).JPG

 

 

085 (Copier).JPG

 

 

086 (Copier).JPG

 

 

475 (Copier).JPG

 

 

476 (Copier).JPG

 

 

477++ (Copier).jpg

 

 

480 (Copier).JPG

SOUS-PARSAT

Un vrai coup de cœur pour nous et pourtant ce n'est pas en voyant l'église de l'extérieur que l'on s'attend à trouver ces merveilles intérieures. Elles sont dues aux pinceaux de Gabriel Chabrat qui joue sur le contraste de deux couleurs symboles: le jaune (la joie) et le bleu le songe).Sur toutes les parois, l'artiste illustre à sa manière la Bible. La lumière qui filtre à travers les vitraux dessinés par l'artiste accentue encore l'atmosphère de ce lieu.

 

098 (Copier).JPG

 

 

110 (Copier).JPG

 

 

105bis (Copier).JPG100bis (Copier).JPG

 

 

105bis (Copier).JPG

 

 

100 (Copier).JPG

 

 

101 (Copier).JPG

 

 

101bis (Copier).JPG

 

 

103 (Copier).JPG

 

 

103bis (Copier).JPG

 

 

102 (Copier).JPG

 

 

104 (Copier).JPG

 

 

104bis (Copier).JPG

 

 

106 (Copier).JPG

 

 

107bis (Copier).JPG

 

 

108 (Copier).JPG

 

 

LE CHÂTEAU DE BOUSSAC

 George Sand sera le fil conducteur de notre voyage et le château de Boussac est imprégné de son passage en compagnie de Pierre Leroux, philosophe et humaniste, son ami.

 

145 (Copier).JPG

 

 

NOHANT

Ce sera la troisième fois que nous visiterons ce château, d'abord parce que la "la bonne Dame de Nohant" était le thème de notre voyage mais aussi parce que nous n'avions aucune photo de l'intérieur.

 

 

201++ (Copier).jpg

 

 Un petit porche rustique précède la petite église du bourg.

 

200 (Copier).JPG

 

 

207 (Copier).JPG

 

Pompeusement appelée château, c'est dans cette grosse maison bourgeoise que George Sand grandit avant d'y revenir à chaque période de sa vie agitée pour y retrouver le calme. Née Aurore Dupin (1804.1876), elle se maria au baron Dudevant avec qui elle eût deux enfants: Maurice et Solange. Ce n'est qu'en 1832 qu'elle signa son premier roman Indiana, George Sand. Le succès est tel que désormais elle n'arrêtera plus d'écrire et attira philosophes, écrivains, peintres et musiciens dont Musset, Balzac, Flaubert, Delacroix, Litz et Chopin. Ses romans les plus connus ont pour cadre cette région du Berry: La petite Fadette, le meunier d'Angibault, François le Champi ou les beaux messieurs de Bois Doré.

 

208++ (Copier).jpg

 

 

209 (Copier).JPG

 

 Le rez de chaussée abrite une cuisine très moderne pour l'époque.

 

213 (Copier).JPG

 

 Le couvert est dressé avec le nom des grands hommes qui y ont séjournés.

 

505++ (Copier).jpg

 

 

220++ (Copier).jpg

 

 

503 (Copier).JPG

 

 

506 (Copier).JPG

 

 

221 (Copier).JPG

 

 La chambre bleue où elle mourût en prononçant ses derniers mots "laissez verdure"

 

231 (Copier).JPG

 

 

234 (Copier).JPG

 

 

235 (Copier).JPG

 

Le théâtre fût installé en 1849. On y joua des pièces familiales pour les invités du château mais aussi pour les habitants du village qu'elle invitait souvent.

 

225 (Copier).JPG

 

 

Le théâtre de marionnettes installé en 1854 contient toujours les nombreuses marionnettes sculptées par son enfant préféré Maurice.

 

507 (Copier).JPG

 

 

 C'est aux deux arbres plantés à la naissance de Maurice et Solange qu'elle pensait en prononçant "laissez verdure"...

 

239 (Copier).JPG

 

 ...ainsi qu'au parc situé à l'arrière du château.

 

202 (Copier).JPG

 

 

205 (Copier).JPG

 

 Sa tombe et celles de la famille

 

203 (Copier).JPG

 

 

206 (Copier).JPG

 

 

A quelques kilomètres de Noant, le moulin d'Angibault où se situe le roman de G.Sand : Le meunier d'Angibault.

 

240 (Copier).JPG

 

Toujours à côté de Nohant, dans l'église St Martin de VIC se trouvent d'intéressantes fresques du 12e découvertes en 1849 par le curé Perigaud.

 

509 (Copier).JPG

 

246 (Copier).JPG

 

 

248 (Copier).JPG

 

 

251++ (Copier).jpg

 

 

253 (Copier).JPG

 

515 (Copier).JPG

 

GARGILESSE-DAMPIERRE.

Inscrit dans les plus beaux villages de France de par son site, ses rues pittoresques, ses maisons anciennes, son église et son château, Gargilesse mérite que l'on s'y attarde comme l'ont fait de nombreux peintres et écrivains qui s'y installèrent dont G. Sand  qui écrivit dans son refuge "Algira" quelques romans.

 

168 (Copier).JPG

 

 

173 (Copier).JPG

 

 

175++ (Copier).jpg

 

 

169 (Copier).JPG

 

 L'entrée du château

 

188 (Copier).JPG

 

 L'église, enclavée dans l'enceinte du château médiéval.

 

186 (Copier).JPG

 

 

176 (Copier).JPG

 

 

178 (Copier).JPG

 

 

Les fresques de la crypte exécutées du 12e au 15e .

 

180 (Copier).JPG

 

 

181 (Copier).JPG

 

 

182 (Copier).JPG

 

 

183 (Copier).JPG

 

 

184 (Copier).JPG

 

 

Quelques sculptures d'artistes installés dans le village.

 

187 (Copier).JPG

 

 

189++ (Copier).jpg

 

 

191 (Copier).JPG

 

 

L'intérieur d'un magnifique pigeonnier.

 

185 (Copier).JPG

 

 

LA CELLE DUNOISE, un mignon petit village Creusois où il fait bon flâner.

 

147 (Copier).JPG

 

 

148 (Copier).JPG

 

 

149 (Copier).JPG

 

 

150 (Copier).JPG

 

 

152 (Copier).JPG

 

 

158 (Copier).JPG

 

 

156 (Copier).JPG

 

 

 CROZANT.

Le site au confluent de la Creuse et de la Sédelle offre un tableau impressionnant . Hélas il ne reste que les ruines du château sérieusement ébranlé par le tremblement de terre de 1606 et par les guerres de religion.

 

164 (Copier).JPG

 

 

163 (Copier).JPG

 

 

165 (Copier).JPG

 

 

166 (Copier).JPG

Le Château de SARZAY

Cette fière demeure féodale était jadis une importante place forte vouée à la lutte contre les Anglais. Laissé à l'abandon pendant des siècles, le château revit depuis les années 80 grâce à l'obstination d'un homme.

 255 (Copier).JPG

 

256 (Copier).JPG

 

 

257 (Copier).JPG

 

 

NEUVY St SEPULCHRE

Doit son appellation à une église construite sur le modèle du Saint Sépulchre de Jérusalem.

On peut admirer aujourd'hui une vaste rotonde de 22m de diamètre et 11 colonnes cylindriques surmontées de chapiteaux ornés de motifs floraux, figures humaines ou animaux.

 

259 (Copier).JPG

 

 

260 (Copier).JPG

 

 

270 (Copier).JPG

 

 

261 (Copier).JPG

 

 

262 (Copier).JPG

 

 

263 (Copier).JPG

 

 

264++ (Copier).jpg

 

 

265 (Copier).JPG

 

 

L'ABBAYE DE VARENNES

Sincèrement nous aurions pu nous passer de la visite mais comme elle figurait dans le circuit G.Sand vu qu'elle y situe quelques épisodes de ses romans...

L'abbaye cistercienne fût fondée en 1148.

 

273 (Copier).JPG

 

 

271 (Copier).JPG

 

 

272 (Copier).JPG

 

 Plus intéressante, l'ABBAYE de NOIRLAC.

Elle fût fondée dans les années 1130 par un groupe de moines conduits par Robert de Clairvaux.

L'église bâtie à partir de 1150 ne fût achevée qu'un siècle plus tard ce qui illustre le passage de l'art roman à l'art gothique.

 

537 (Copier).JPG

 

 

540++ (Copier).jpg

 

 

386 (Copier).JPG

 

 

387 (Copier).JPG

 

 

381 (Copier).JPG

 

 

383 (Copier).JPG

 

 

384 (Copier).JPG

 

 

385 (Copier).JPG

 

 

389 (Copier).JPG

 

 

BOURGANEUF.

Située au croisement de la capitale de la tapisserie Aubusson et de la capitale de la porcelaine Limoges, Bourganeuf se met à l'heure de l'Orient en plein moyen âge puisque son histoire est liée à celle du prince islamique Zizim fils de Mahomet II. Emprisonné à Rhodes il fût transféré à Bourganeuf où il vécut dans le confort oriental de la tour qui porte aujourd'hui son nom.

 

410 (Copier).JPG

 

 

411 (Copier).JPG

 

 

La tour Zizim

 

 

415 (Copier).JPG

 

 

414 (Copier).JPG

 

 

416 (Copier).JPG

 

 

418 (Copier).JPG

 

 

420 (Copier).JPG

 

 

424 (Copier).JPG

 

 

422 (Copier).JPG

 

CHAMBON SUR VOUEIZE

Ancienne ville fortifiée la ville doit sa renommée à l'église Ste Valérie, de style roman limousin.

Le porche est surmonté d'un clocher quadrangulaire du 13e appelé Tour des Bourgeois.

 

284 (Copier).JPG

 

285 (Copier).JPG

 

307 (Copier).JPG

 

306 (Copier).JPG

 

 

289 (Copier).JPG

 

 

291 (Copier).JPG

 

 

Le buste reliquaire de Ste Valérie œuvre du 15e S. en argent doré entouré d'un collier à six blasons en émaux.

 

297 (Copier).JPG

 

 

298 (Copier).JPG

 

Autre buste reliquaire de Ste Valérie

 

300 (Copier).JPG

 

 

303 (Copier).JPG

 

 

Une pause nature entre toutes ces visites au lac de VASSIVIERE.

Il résulte d'une retenue créée par le barrage établi sur la Maulde, sa superficie est de 1000 ha.

 

437 (Copier).JPG

 

 

435 (Copier).JPG

 

 

436 (Copier).JPG

 

441 (Copier).JPG

 

Après la pause repas sur les bords du lac, c'est reparti pour l'île de Vassivière par ce pont de 800m.

 

442 (Copier).JPG

 

 

443 (Copier).JPG

 

Pas grand chose à voir sur cette île sinon le phare et son escalier tournant...

 

449 (Copier).JPG

 

...deux jolis baudets...

 

445 (Copier).JPG

 

...et quelques sculptures qui ne répondent pas à notre attente du parc annoncé

 

447 (Copier).JPG

 

 

451 (Copier).JPG

 

 

452 (Copier).JPG

 

Notre dernière grande balade sera pour BOURGES.

 

Un peu éloignée de notre camp de base, nous ne regretterons pas les kilomètres car la ville mérite largement le détour. Ses deux principaux monuments incontournables étant  la cathédrale St Etienne et le Palais Jacques-Cœur.

 

Le vaisseau de 124 m de long et 41 de large en fait la plus large cathédrale gothique de France et l'une des plus grandes.

 

 

311bis (Copier).JPG

 

310 (Copier).JPG

 

Sous la verrière apparaissent les cinq portails, le portail central étant considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de la sculpture gothique. Il a pour thème le jugement dernier.

 

311 (Copier).JPG

 

313 (Copier).JPG

 

312bis (Copier).JPG

 

L'horloge astronomique 

 

316 (Copier).JPG

 

 

317++ (Copier).jpg

 

 

322 (Copier).JPG

 

Avec son ensemble de vitraux du 12e au 17e S., la cathédrale abrite l'une des plus riches collections de vitraux de France tous plus beaux les  uns que les autres.

 

324 (Copier).JPG

 

339 (Copier).JPG

 

340++ (Copier).jpg

 

 

335 (Copier).JPG

 

Les statues de Jeanne d'Armagnac et de son époux Jean de Berry

 

326 (Copier).JPG

 

 Dans la chapelle Jacques Cœur, trois statues de la famille de l'Aubespinne. C'est un hommage de Jacques Cœur à Charles VII.

 

327 (Copier).JPG

 

 Tout le centre urbain a été sauvegardé et restauré avec goût. Les maisons à colombages (beaucoup datent du 15e et 16e S.) ont retrouvé leur éclat d'autrefois.

 

344 (Copier).JPG

 

 

349 (Copier).JPG

 

353 (Copier).JPG

 

354 (Copier).JPG

 

358 (Copier).JPG

 

La place Gordaine a retrouvé la convivialité qui y régnait lorsque celle-ci accueillait le marché des bouchers.

 

359 (Copier).JPG

 

361 (Copier).JPG

 

362 (Copier).JPG

 

365 (Copier).JPG

 

369 (Copier).JPG

 

372 (Copier).JPG

 

 

Le Palais Jacques Cœur: l'élégance du 15e S.

 

 

374 (Copier).JPG

 

378 (Copier).JPG

 

Accoudés à la balustrade du palais, cet homme et cette femme attendent le retour de Jacques Cœur. 

 

379 (Copier).JPG

 

376 (Copier).JPG

 

La statue de Jacques Cœur, le maître des lieux.

 

377 (Copier).JPG

Nous n'aurons vu hélas qu'une infime partie des richesses de Bourges mais il faut penser au retour et notre séjour lui aussi tire à sa fin.

 

467 (Copier).JPG

 

Adieu belles Limousines....... et même Mowgli a du mal a quitter ses brebis.

 

529 (Copier).JPG

 

 

470 (Copier).JPG

 

La nature commence à revêtir ses habits d'automne, il est temps de rentrer au bercail avec le plein de souvenirs de ces deux belles régions souvent méconnues. Les châteaux de Meillant, Culan, Ainay le vieil méritent aussi la visite, pour nous c'était déjà fait.

 

471 (Copier).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 



22/09/2018
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres