25 ans de VOYAGES

25 ans de VOYAGES

Maurice (île)

 

 

                            L'île MAURICE Maurice[1]+.gif

 

 

 C'est une destination qui n'était pas prévue au programme mais notre petit fils y allant pour un stage de trois mois, c'est tout naturellement que nous avons décidé d'aller le voir.

Mi janvier 2017, nous y sommes et essayons entre quelques moments de plage de visiter les plus beaux sites de l'île (en vert sur la carte).

ilemauricarte.gif

 

Notre hôtel "Outrigger" se trouve à Bel Ombre dans le sud de l'île à quelques kilomètres seulement de celui de Tanguy qui est "Le Paradis" au Morne.

100_2319 (Copier).JPG

 

Passé l'accueil, nous en prenons plein les mirettes avec la première vue d'ensemble...

100_2084 (Copier).JPG

... et quand en plus en arrivant dans la chambre on s'aperçoit que nous avons été recommandés... c'est le pied !

100_2064 (Copier).JPG

Une petite vidéo de la chambre à la vue exceptionnelle.

 

 

 

 Nous partons immédiatement à la découverte des jardins, piscines et plages de l'hôtel...

 

100_2445 (Copier).JPG

 

 

100_2067 (Copier).JPG

 

 

100_2070 (Copier).JPG

 

 

100_2085 (Copier).JPG

 

 

100_2088 (Copier).JPG

 

 

100_2089 (Copier).JPG

 

 

100_2090 (Copier).JPG

 

 

022 (Copier).jpg

 

 

024 (Copier).jpg

 

 

100_2449 (Copier).JPG

 

 

100_2452 (Copier).JPG

 

 

100_2073 (Copier).JPG


La conduite à gauche des autochtones n'étant pas très évidente nous avons choisi la solution du taxi guide chauffeur...



Gris-Gris, c'est le joli nom que porte cet endroit où l'océan vient se fracasser sur les falaises.

100_2116 (Copier).JPG

100_2117 (Copier).JPG

100_2120 (Copier).JPG

100_2121 (Copier).JPG

100_2125 (Copier).JPG

100_2128 (Copier).JPG

 

 Le trou du souffleur

 

100_2127 (Copier).JPG





Sur la route, un arrêt au petit temple de Souillac où l'officiant voudra nous mettre sous la protection  de Shiva et Ganesh...nous nous y prêterons de bonne grâce...

100_2130 (Copier).JPG

100_2132 (Copier).JPG

100_2134 (Copier).JPG




Nous prenons la très belle route qui nous conduit au Morne...

 

où Tanguy nous fera la visite de son hôtel de stage...il n'y a qu'à suivre le guide...


100_2183 (Copier).JPG

...encore un lieu paradisiaque...

100_2180 (Copier).JPG

...avec piscines, plage privée

100_2181 (Copier).JPG

100_2182 (Copier).JPG

100_2184 (Copier).JPG

100_2187 (Copier).JPG

Spa ...

100_2188 (Copier).JPG

...et golf.

100_2189 (Copier).JPG

Direction Cure Pipe, encore un nom singulier qui date du temps où les soldats y faisaient une pause pour le repos des bêtes et des esclaves et en profitaient pour curer leur pipe.

Flamboyants, cannes à sucre et cocotiers ornent le long des routes...

100_2200 (Copier).JPG

100_2209 (Copier).JPG

Le Trou du cerf: Il nous a fallu y grimper sous un soleil de plomb et la déception n'en fût que plus grande ! un trou de volcan envahi par le végétation. Bof !

100_2137 (Copier).JPG

Heureusement les paysages alentour sont superbes avec vue sur les trois mamelles et Cure Pipe.

100_2138 (Copier).JPG

100_2139 (Copier).JPG

100_2154 (Copier).JPG

100_2165 (Copier).JPG

Cure Pipe est réputée pour ses maquettes de bateaux mais la ville elle même n'a rien d'extraordinaire. Nous nous contenterons d'un petit tour au marché très coloré.

100_2140 (Copier).JPG

100_2143 (Copier).JPG

100_2144 (Copier).JPG

Radj fait pour nous les achats,  ce qui nous permet d'avoir le tarif Mauricien au lieu de celui de touriste.


100_2150 (Copier).JPG

100_2147 (Copier).JPG

100_2151 (Copier).JPG

100_2152 (Copier).JPG

100_2153 (Copier).JPG

Quelques arrêts en bords de plages vers la Baie de Rivière Noire.

100_2157 (Copier).JPG

100_2158 (Copier).JPG

100_2160 (Copier).JPG

100_2161 (Copier).JPG

100_2169 (Copier).JPG

100_2170 (Copier).JPG

100_2171 (Copier).JPG

100_2173 (Copier).JPG

La terre des 7 couleurs.

Lorsque la forêt a disparu, l'érosion a mis à nu les cendres volcaniques de cette grande clairière . La terre change de couleur passant de l'ocre au rouge  ou violet, composant une gamme différente en fonction des heures de la journée.

100_2220 (Copier).JPG

100_2221 (Copier).JPG

100_2223 (Copier).JPG

100_2224 (Copier).JPG

100_2227 (Copier).JPG

100_2228 (Copier).JPG

100_2231 (Copier).JPG

La cascade de Chamarel

100_2212 (Copier).JPG

Mais Chamarel est surtout connu pour sa rhumerie...nous ne pouvions que nous y arrêter !

 

100_2241 (Copier).JPG

100_2243 (Copier).JPG

100_2244 (Copier).JPG

100_2247 (Copier).JPG

 

100_2248 (Copier).JPG

 

100_2249 (Copier).JPG

 

100_2250 (Copier).JPG

100_2251 (Copier).JPG

 

 

Les macaques ont envahi le belvédère qui permet d'admirer la vue sur les gorges de Rivière Noire.

 

 

100_2253 (Copier).JPG

100_2256 (Copier).JPG

100_2259 (Copier).JPG

Grand Bassin.

Le site ne présente pas un grand intérêt en soi mais la visite vaut pour l'ambiance qui nous plongera en Inde, le lac remplaçant le Gange rivière sacrée et mère de l'Inde.

Selon la légende, Shiva en survolant l'endroit laissa choir quelques gouttes de l'eau du Gange, ces gouttes formèrent un cratère qui se transforma en lac et devint le site le plus sacré de l'ïle Maurice. Tous les ans a lieu en Février la fête du Maha Shivaratree où cinq cent mille personnes viennent à pieds porter leurs offrandes.

100_2265 (Copier).JPG

100_2270 (Copier).JPG

100_2271 (Copier).JPG

100_2272 (Copier).JPG

100_2273 (Copier).JPG

100_2274 (Copier).JPG

100_2275 (Copier).JPG

100_2280 (Copier).JPG

100_2281 (Copier).JPG

100_2282 (Copier).JPG

100_2283 (Copier).JPG

100_2285 (Copier).JPG



Pour faire plus sérieux après la rhumerie un arrêt à la plantation de thé de Bois Chéri.

100_2289 (Copier).JPG

100_2290 (Copier).JPG

100_2293 (Copier).JPG

100_2294 (Copier).JPG

100_2295 (Copier).JPG

100_2296 (Copier).JPG

100_2298 (Copier).JPG

La Vanille: réserve des Mascareignes.

Un parc tropical de 5 ha au milieu des bambous et cocotiers qui permet de découvrir crocodiles, iguanes et surtout tortues géantes des Seychelles.

100_2299 (Copier).JPG

100_2300 (Copier).JPG

100_2306++ (Copier).jpg

100_2308 (Copier).JPG

Pamplemousses.

Acquis par Mahé  de Labourdonnais en 1735, c'est en 1767 que Pierre Poivre intendant du roi racheta le château et décida d'y créer un jardin botanique espérant y introduire et acclimater toutes sortes d'épices découvertes lors de ses voyages orientaux.. Ce fût un succès, les plantes rares  succédèrent aux plantes utiles. Jean Nicolas Céré et James Duncan contribuèrent par la suite à poursuivre leur œuvre.

 

100_2331 (Copier).JPG

 

100_2333 (Copier).JPG

 

100_2335 (Copier).JPG

 

100_2339 (Copier).JPG

 

100_2340++.jpg

 

100_2343++ (Copier).jpg

 

100_2344 (Copier).JPG

 

100_2345 (Copier).JPG

 

100_2346 (Copier).JPG

 

100_2347 (Copier).JPG

 

100_2349 (Copier).JPG

 

100_2352 (Copier).JPG

 

100_2355 (Copier).JPG

 

100_2356 (Copier).JPG

 

100_2357 (Copier).JPG

 

100_2358 (Copier).JPG

Nous sommes assommés par la chaleur aussi la visite de la capitale PORT LOUIS sera brève.

Elle se limitera au quartier du port en faisant de temps en temps une incursion dans les galeries marchandes pour nous rafraîchir.

 

100_2363 (Copier).JPG

 

Un  modèle unique de moulin à vent à Maurice, construit en 1736 pour approvisionner les travailleurs du port en farine.

 

100_2364 (Copier).JPG

 

100_2365 (Copier).JPG

 

100_2367 (Copier).JPG

 

100_2368 (Copier).JPG

 

100_2369 (Copier).JPG

 

L'emblème de l'ïle, le Dodo. Oiseau au bec crochu aujourd'hui disparu, il a été chassé au 17e s. par les colons hollandais.

 

100_2371 (Copier).JPG

Il est l'heure de nous rendre au ponton d'embarquement de l'hôtel où nous est proposée gratuitement une balade en bateau à fond de verre le long de la barrière de corail.

100_2383 (Copier).JPG

100_2384 (Copier).JPG


100_2397 (Copier).JPG

 

La balade fût très agréable pour nous qui avons passé l'âge du tuba et des palmes.

 

Le séjour touche à sa fin et ce qui nous aura le plus émerveillé est sans conteste la nature dont voici quelques images;

 


Nous profiterons jusqu'au dernier moment de la plage, des jardins paradisiaques de l'hôtel et de ses couchers de soleil.

100_2373 (Copier).JPG

100_2317 (Copier).JPG

100_2316 (Copier).JPG

100_2314 (Copier).JPG

100_2418 (Copier).JPG

100_2429 (Copier).JPG

100_2112 (Copier).JPG

100_2435 (Copier).JPG

Le retour fût long et pénible, la clim et la chaleur n'ayant pas fait bon ménage. Heureusement les avions furent à l'heure. Crevés mais contents nous étions chez nous 20heures plus tard !

.............................................................................................................................................................................................................



















































                                                              

 



27/01/2017
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres