25 ans de VOYAGES

25 ans de VOYAGES

L'Italie et ses îles 1

 

 

                                                

 

 

L'Italie est un pays que nous apprécions particulièrement, pour ses richesses culturelles bien sûr mais aussi pour l'accueil et la gentillesse de sa population.

Nous nous y rendons chaque fois que nous le pouvons et n'avons pû hélas consigner la majorité de ces voyages. Il faudra se contenter de ces derniers voyages :

1/ L'Italie du Sud et la Pouille

2/ L'île d'Elbe

3/ La Sardaigne 2005

3bis/ La Sardaigne 2011/2016

4/ La Sicile

5/ Carnaval de Venise

 

Suite dans Italie 2

 

http://20ansdevoyages.blog4ever.com/blog/lire-article-263507-3041589-l_italie_2.html

 

 

 

6/ Les dolomites

 

 

                               L'ITALIE DU SUD. LA POUILLE

 

 

 

 

 

Notre voyage en Italie au mois de Mai 2006 nous a permis de redécouvrir une région beaucoup moins touristique que la Toscane ou Ombrie mais qui mérite une visite (surtout pour les camping-caristes). Aucun problème de stationnement, tant pour l'étape que pour les visites. Nombreux "auto-camps".

Descente rapide du Nord de l'Italie jusqu'à la côte Amalfitaine.Villages perdus,côte sauvage,végétation luxuriante sont les principaux attraits de cette région.(attention! certaines routes sont interdites aux cc)

 

 

 

 

Un arrêt à la Solfatara,cratère d'un ancien volcan éteint où subsistent néanmoins,d'impressionnants phénomènes de fumerolles laissant des dépôts jaunes ou cratères miniatures crachant de la boue.

 

 

 

 

Pompei.Ville somptueuse,ensevelie en 79 après JC.Un document capital sur l'antiquité.Ce sera notre deuxième visite et un nouvel émerveillement.Dormir au camping qui se trouve à l'entrée du site et visiter à l'ouverture est à conseiller.

 

 

 

 

                                 Avec le Vésuve en fond de décor.

 

 

 

 

 

Indissociable du paysage Napolitain, le Vésuve est l'un des rares volcans européens encore en activité. Une route en bon état nous conduit presque jusqu'au sommet à travers les coulées de lave.Panorama grandiose.Cratère impressionnant.

 

 

 

 

 

Paestum.Magnifique site archéologique où trois temples en calcaire doré surgissent au milieu des lauriers roses.

 

 

 

 

   

Quelques photos de la côte, dans le talon de " la botte".

 

 

 

 

 

                Un coin sympa pour un arrêt repas.

 

 

 

 

                             On pique une tête?

 

                         Ne sommes pas dérangés par les voisins!

 

 

 

 

 

                    De nombreuses tours jalonnent la côte.

 

 

 

 

La région des "trullis" et villages blancs est incontournable: Martina Franca, Locorotondo et surtout Arberobello, même si le tourisme commence à le grignoter.

 

 

 

 

                                   Vieux "trullis"

 

 

 

 

                                      Locorotondo

 

 

 

                                 Ruelle blanche de Locorotondo.

 

 

 

 

 

                             Alberobello.

 

 

                                 Bonjour Madame!

 

  

 

 

                                Le tourisme arrive ...

 

 

  

 

 

                              L'église d'Alberobello.

 

 

 

 

Pour les C.Caristes une belle aire avec services (8 euros) se trouve à deux pas des ruelles les plus typiques.

Continuons maintenant vers la presqu'île de Gargano. Un arrêt à Polignano a Mare s'impose. Vieille ville et grottes marines lui donnent un petit air de Bonifacio!

 

 

 

 

 

 

Autre village agréable pour l'étape: Torre a Mare. Un petit port animé aux barques multicolores, des restaurants avenants ... Bref! presque aussi agréable que le port de Mèze!

Matera.La ville surplombe le ravin qui la sépare des "Murges",collines de la Pouille.De chaque côté du rocher portant la cathédrale s'étagent les deux principaux quartiers troglodytiques.Ces petites maisons superposées de telle sorte que les toits servent de rue  en font un lacis inextricable.

 

 

 

 

 

                   

 

 

          Le duomo. De style roman avec une belle rosace et un superbe portail.

 

 

 

 

Le Gargano: paysages grandioses, apics vertigineux, falaises blanches, plages à perte de vue mais criques souvent difficiles d'accés.

 

 

 

 

 

 

Deux petites villes blanches et perchées pour l'étape: Viestre et Pischici. Auto-camps et petits campings aux prix raisonnables pour les CC. (du moins hors saison).

 

 

 

                                           Viestre.

 

 

                                    La plage de Viestre.

 

Mais il faut penser au retour et après avoir longé l'Adriatique (sans grand intérêt) nous obliquerons sur Assise et la Toscane ...

Arrivederci ...

 

 

 

 

 

 

                       

free music



Article ajouté le 2006-10-16 , consulté 2455 fois

Commentaires


Jpedro (ACCJV) le 16/10/2006 à 21:43:35
Très beau travail Daniel, belles photos … c'est super !

Amicalement, Jean-Pierre.


Le Duc et La Duchesse le 17/10/2006 à 11:24:20
Encore de magnifiques photos qui nous font regretter de n'être pas encore à la retraite (aller courage, plus que................... une trentaine d'années...)

Merci à vous deux et bravo à toi Daniel pour ton travail d'informaticien...


nanny le 18/10/2006 à 19:29:26
Que dire de plus....des photos magnifiques ou la mer ne penche pas....et de supers commentaires! Continue Dany...t'es kro fort!


Evelune le 14/02/2007 à 23:26:14
Merci pour ce beau voyage ! Toutes ces très belles photos nous donnent envie d'aller découvrir cette région qui semble si sympathique.


marie le 16/02/2007 à 19:29:28
des photos magnifiquues et les textes aussi
bravo a vous deux et puis votre chien aussi
peut'etre un jour qui dit entre cc
et bonne route marie et régis (62)


Tafille le 29/05/2007 à 08:47:05
Si je pouvais je prendrais ma valise tout de suite pour découvrir ces sites magnifiques. Très belles photos. Ca fait vraiment envie. A quand un reportage sur la Bretagne et Vendée ? Bisous


Objessecefe site : http://artega.homepage24.de/page11.html | le 18/10/2007 à 14:21:03
Hello.
I look site aboutlexus cars


christie le 13/02/2008 à 17:35:42
superbes photos...supers voyages...nous sommes nouveaux c/caristes et nous aimerions des conseils pour faire aussi bien que vous!!


Tanguy le 15/11/2008 à 16:11:43
Eh ben c'est pas les mêmes maisons que en France !!


gayral le 04/01/2009 à 18:41:57
des photos sur la region tellement belles que l envie d y aller nous a pris .peut on partir de toulon via ajaccio via la sardaigne retour toulon sur 15jours au environ du 30 Avril est ce une bonne idee de trajet D;avance merci pierre


 

 ( 2 )

                    L'île d'ELBE

 

 

 

 

Décembre 2008. En descendant l'Italie vers la Sicile, nous décidons de faire un saut vers l'île d'Elbe. A Piombino, déjà connu de nous pour un embarquement vers la Sardaigne, nous prenons nos billets et après seulement 30mn d'attente et 1H de traversée, nous sommes rendus à Portoferraio, la capitale de l'île.

 

 

 

 

                                 Déjà une pose napoléonienne

 

 

 

 

 

 

 

                                                   

 

                                  Arrivée au port de Portoferraio

 

L'île d'Elbe est la plus grande des îles de l'archipel toscan. Pour nous Français, elle est surtout liée au souvenir de Napoléon, qui y fût exilé du 3 mai 1814 au 26 février 1815.

Nous entamons la visite de l'île par la côte ouest, très escarpée et difficile d'accès.

 

 

 

 

 

 

                            Un arrêt repas, ici au cap d'Enfola.

 

 

 

 

Après une balade dans le petit village perché de Poggio, nous partons à la reconnaissance des lieux de la maison de Napoléon à San Martino. Bien nous en a pris puisque nous y trouvons un superbe parking qui nous accueillera 2 nuits. Le lendemain nous sommes sur place pour la visite.

C'est une maison toute simple, au milieu de collines plantées de chênes verts et de vignes. En contrebas, sera rajouté plus tard, un palais qui dénaturera la simplicité de la demeure. Elle est l'oeuvre du prince Demidoff, gendre du roi Jérôme.

 

 

 

 

                          L'allée menant à la maison et au palais.

 

 

 

                                                  Sur la terrasse

 

                      

 

 

 

 

 

 

                                       Intérieur de la maison

 

 

 

                                                 Sa chambre

 

 

 

 

 

 

                               Vue de la maison sur Portoferraio

 

                                        Le palais Demidoff

 

                     

 

                  

 

                                          La galerie du palais

 

                            

 

 

 

                    

 

                   

                   

        Dans la galerie, une expo de dessins satiriques d'époque.

 

 

 

 

     Dernier coup d'oeil sur la maison, juste au dessus du palais Demidoff

 

Entamons maintenant la côte Est de l'île. Quelques villes ou villages retiendrons notre attention comme Porto Azzuro, Rio Marina ou Covo.

 

 

 

 

                                            Porto Azzuro

 

 

 

 

                   

 

 

 

 

                    

 

 

                                     Village typique de l'île.

 

 

 

 

               Notre bateau arrive, il va être temps d'embarquer ...

 

 

 

 

                       

 

 

 

 

          Dernier coup d'oeil du pont du bateau sur Portoferraio.

 

 

 

 

 

 

 

 

   Trois jours bien remplis, partons maintenant pour une autre île: la Sicile!

 

 


Découvrez Serge Lama!



Article ajouté le 2009-01-26 , consulté 99 fois

Commentaires


cristi40 le 26/01/2009 à 17:12:15
Bonjour daniel,
Superbe reportage sur l'ile d'Elbe, j'ai beaucoup apprécié.


Eliotisa le 28/01/2009 à 11:40:58
Encore des coins bien sympas à voir avec la Sicile. Merci pour ces belles photos.


christian69 le 28/01/2009 à 21:11:22
Bonsoir

Beau voyage accompagné de belle musique

Que du bonheur de nous le faire partager

Remerciements d'un CHA

Christian


 

 ( 3 )

La Sardaigne

 

 

 

C'est en Mai 2005 que nous avons embarqué pour la Sardaigne, à bord de l'Angeli de la Cie " Linea dei golfi ". En Open-deck et sous le soleil: c'est extra!

 

 

 

 

La traversée Piombino (Italie) - Olbia dure 6 heures.

Nous entamerons notre tour de l'île par le Nord, réputé plus "rupin", donc plus difficile d'accès pour les Camping-Caristes!  Notre première étape se fera après Sta Teresa de Galura sur un parking en surplomb de la plage, un coin idéal pour se dégourdir les papattes, n'est ce pas Ulysse ?

 

 

 

 

13/05/05. 183 km.

Journée chaude et ensoleillée. Première visite de la journée : Castelsardo.

 

 

 

 

Après quelques courses à Porto-Torres, ville animée et pas très touristique, nous poursuivons vers le golfe Porto Conte où l'arrêt repas se fera au pied de la tour "torre Nueva ".

 

 

 

 

Une bonne sieste réparatrice et c'est reparti par une route en corniche jusqu'à la grotte de Neptune. 1200 marches aller/retour mais belle récompense au bout:

 

 

 

 

 

Etape au bord de l'eau en direction de Torre della Pegna, dans une crique appellée: Calle Dragunara.

 

 

14/05/05. 160 km.

Matinée consacrée à la visite d'Alghero, belle ville aux ruelles étroites et entourée de fortifications. Le corail est une des spécialités de la ville. Grand parking sur le port et possibilité de plein d'eau le long des 5 kms de plage.

 

 

Déjeuner sur la route en corniche en direction de Bosa. Paysages grandioses aux couleurs éclatantes.

 

 

 

Passerons l'après-midi à la presqu'île de Tharros où subsistent quelques ruines du VIIIe Siècle Av JC.

 

 

 

 

Trouvons un coin sympa pour la nuit à Punta is arutas, plage de sable blanc et rochers!

 

15/05/05 . 280 km .

Beaucoup de route aujourd'hui puisque nous traverserons l'île d'ouest en est et tout ça pour pas grand chose puisque nous comptions assister à une fête promise par les dépliants du syndicat d'initiative, hélas déjà passée! Visiterons à la place  le site de Barumini et sa forteresse Nuraghe .

 

 

Repas de midi au bord du lac de Flumendosa puis routes étroites et sinueuses pour rejoindre la mer à côté de Villaputzu à Porto Corallo.

Grand choix de stationnement: sur le port ou comme nous le choisirons, au bord de l'eau entre rochers et maquis !

 

 

16/05/05. 180km.

Balade dans les gorges rouges de Muravera/Flumini.

Repas au bord de la rivière à Capitana.

 

 

Après-midi au cap Carbonara avec de nombreux arrêts photos et ravito à Muravera et retour à notre étape d'hier soir où nous étions si bien!

17/05/05. 130 km.

Pluie toute la nuit et averses et éclaircies dans la journée. Matinée et repas à Arbatax, célèbre pour ses rochers.

 

 

Etape pour la nuit au Lido Orri, en bord de plage.

 

18/05/05. 200km.

Journée bien remplie! Belle route (une de plus!) en corniche de Tortoli à Dorgali. Les environs de Cala Gonone sont splendides.

 

 

Le coin est très touristique et il n'est pas évident de se garer, surtout près du port où il est presque obligatoire de se rendre, la promenade en bateau pour la grotte de " Bue Marino" étant impérative.

 

 

 

Une incursion dans les terres pour visiter le village d'Orgosolo, réputé pour ses maisons aux façades peintes. C'est paraît-il dans ce village que se réfugient les bandits de grand chemin! En tous cas, l'ambiance y est particulière et le thème des peintures est le plus souvent orienté vers la politique, l'indépendance ou la guerre.

 

 

 

 

 

 

 

 

19/05/05. 89km.

Il faisait nuit lorsque nous nous sommes arrêtés hier au soir mais ce n'est pas innocemment quand même que nous avons découvert cette vue au réveil:

 

 

Le site de Santa Sabina, composé d'une tour nuraghe et d'une jolie chapelle, au lieu dit "Silanus" juste avant Macomer. Retour sur la côte à Bosa que nous visiterons cette fois. Village aux façades colorées et aux quartiers anciens surmontés d'un château.

 

 

 

Après avoir "bullé" en bord de mer, retournons à Alghero pour un petit restau sur le port.

 

20/05/05 . 90 km .

Journée très ensoleillée. Après avoir effectué nos derniers achats dans les ruelles d'Alghero nous continuons vers ce qui sera pour nous  le " must" de notre voyage: la presqu'île de Stintino.

 

 

 

 

 

 

Même si l'eau était un peu "frisquette", impossible de résister au bain!  Nous garderons longtemps le souvenir de cette eau turquoise et transparente du capo Falcone. La rencontre d'un jeune couple de français clôturera cette journée autour d'un sympathique apéro sur la plage de la Saline  et au milieu des flamands roses.

21/05/05 208 km .

Quittons Sandrine et Ludo qui devaient embarquer le soir même pour rentrer sur Paris et allons visiter une des plus belles églises de Sardaigne: La Trinité di Saccargia.

 

 

 

 

Il fait très chaud aujourd'hui, aussi retrouvons le bord de mer à Budoni où nous ferons étape à la plage Sta Anna, sable blanc et pins parasols!

22/05/05. 35 km.

Comme il fait encore très beau aujourd'hui, changeons juste de plage à La Caleta.

23/05/05 . 267 km .

Après le repos d'hier et l'averse de la nuit, rentrons dans les terres à la rencontre des petits villages Sardes.

 

 

 

 

Notre voyage touche à sa fin, nous avons vu tout ce que nous voulions voir, aussi dans l'attente du jour J du retour, nous remontons vers le nord de l'île: le Capo d'Orso.

24/05/05. 68 km.

Musardons toute la journée sur la côte Smeralda, plage au golfe d'Aransi aux somptueux décors!

 

 

 

Avant de reprendre le bateau, dernier coup d'oeil sur des coins que nous avons aimé.

 

 

 

 

 

25/05/05

Après une nuit sur le port d'Olbia, nous embarquons pour  Piombino avec beaucoup plus de monde qu'à l'aller. 2000 Kms parcourus en Sardaigne, des coins merveilleux pour les étapes et partout, nous nous sommes sentis en sécurité.

 

 

                    

                   

 

...................................FIN  ... ???.............

.....................................qui sait............???

 

 

                            (3 bis ) La SARDAIGNE 2011 / 2016

 

        

 

Le " Qui sait ? "de la fin d'article 2005 n'aura tenu que 6 ans puisqu'en Mai/Juin 2011 nous sommes de retour sur cette belle île italienne de Sardaigne puis à nouveau en 2016.

 

            

 

Cette fois encore c'est à Piombino que nous embarquerons mais l'open deck avec la Sardaigne se raréfie. La seule possibilité de faire la traversée de cette façon a été de prendre un cargo de la Moby bien moins confortable qu'un ferry (bruit, durée etc..) mais à bord de notre CC, Ulysse et ses maîtres ont apprécié.

Un petit creux au milieu des containeurs et autres "gros culs, nous sommes 4 camping-cars à y avoir trouvé refuge.

 

            

 

Notre projet de voyage était bien sûr de découvrir de nouveaux paysages mais aussi d'en retrouver certains que nous avions bien aimés en 2005... et comme nous avons davantage de temps devant nous, d'en profiter plus longtemps!

Une des plus belle vue de Sardaigne sur les hauteurs de Palau  face à l'archipel de la Maddalena.

 

 

046 (Copier).JPG

 

 

047 (Copier).JPG

 

 

043 (Copier).JPG

 

 

 

Nous passerons rapidement par la côte Sméralda trop "fricquée et touristique" à notre goût et après une étape à Palau, ce sera la pause récup au bord de l'eau au Capo Testa.

 

 

            

 

Le vélo pliant a remplacé le vtt, bien suffisant pour reconnaître les environs ou trouver un coin d'étape au calme.

 

            

 

            

 

Un coin que nous adorons puisque nous y ferons deux fois étape encore en 2016

 

 

053 (Copier).JPG

 

 

050 (Copier).JPG

 

 

052 (Copier).JPG

 

 

057 (Copier).JPG

 

 

055 (Copier).JPG

 

 

063 (Copier).JPG

 

 

064 (Copier).JPG

 

            

 

             Nous quittons ce petit coin agréable pour le port de Santa Térésa de Galura...

 

            

 

                   ...puis la vallée Paradiso (Bof!) et surtout les rochers d'Isola Rossa.

 

            

 

            

 

                             Un arrêt sur la route pour dire bonjour à l'éléphant...

 

            

 

                                                    ... puis Castel Sardo

 

            

 

                                                   ... et son port abrité.

 

            

 

Nous gardions un souvenir ébloui de Stintino et du Cap Falcone aussi y sommes nous revenus!L'eau turquoise et les fleurs sont toujours bien présentes mais attention, les constructions commencent à gagner ...

 

            

 

            

 

        Tout à côté de Stintino: Les Salines. Un coin très agréable où nous passerons 2jours en 2011 et 3 en 2016

 

            

 

                    ... avec les anciens marais salants, à gauche et la mer à droite.

 

            

 

            

 

 

086 (Copier).JPG

 

 

091 (Copier).JPG

 

 

104 (Copier).JPG

 

 

076 (Copier).JPG

 

                    Avant un nouveau départ, un arrêt photo au petit port de Stintino.

 

            

 

Après un passage à Alghero et un repas au bord de l'eau au Cap Caccia, nous nous dirigeons vers Bosa où quelques kms avant nous ferons une étape coup de coeur sur l'aire de Torre Argentina Tentizzos.

Si les "services" laissent un peu à désirer, le cadre est exceptionnel! Jugez plutôt!

Les CC disséminés dans la nature...

 

            

 

             

 

            

 

                                     .... des décors lunaires et changeants ...

 

            

 

            

   

            

     

            

 

                Il n'y a qu'à se laisser glisser jusqu'à la mer pour prendre un bon bain...

 

            

 

            

 

                        ... ou faire de belles balades avec Ulysse sur les rochers.

 

            

 

                                     La particularité de la plage d'Is Arutas...

 

            

 

...est que le sable que l'on voit blanc de loin est composé de minuscules grains de quartz.

 

            

 

Nous y ferons étape en descendant et en remontant. Un parking en bord de mer qui semble bien connu des C.Caristes fera l'affaire.

 

            

 

                     Tout à côté, l'église byzanthine de la presqu'île de Sanis...

 

            

 

            

 

                          .... et le site archéologique de Tharos en contrebas.

 

            

 

Une incursion dans les terres sur le site de Ste Sabine que nous avions bien aimé lors du précédent voyage pour sa beauté et sa quiétude. Un Nuraghe jouxte une chapelle byzanthine.

 

            

 

            

 

                            

 

                                     La montée au sommet du nuraghe n'est pas aisée ...

     

            

 

                                              ... et la descente périlleuse!

 

                           

 

La belle église du monastère de San Pietro di Sorres où nous aurons la chance d'entendre un bref instant la prière des moines, en chant Grégorien.

 

            

 

               A Silizo, la curieuse église de Mesmundu, hélas pas très bien entretenue.

 

            

 

 

Santa Maria del Regno

 

L'église est fermée  mais ils ont eu la bonne idée de mettre une porte vitrée qui permet une photo de l'intérieur.

 

 

122 (Copier).JPG

 

 

124 (Copier).JPG

 

 

Autre église dans le coin, Sant Antioco di Bisarcio, la seule église romane à étage de Sardaigne.

 

 

128 (Copier).JPG

 

 

130 (Copier).JPG

 

 

132 (Copier).JPG

 

 

134 (Copier).JPG

 

 

137 (Copier).JPG

 

 

141 (Copier).JPG

 

 

148 (Copier).JPG

 

Si vous ne devez visiter qu'une église en Sardaigne, ce sera sans conteste la Basilica della Santissima Trinita di Saccargia. L'une des plus belles églises romanes-pisanes. Datant du XIIe.S elle faisait partie d'un grand complexe monastique.

 

            

 

            

 

 

110 (Copier).JPG

 

L'abside centrale est enrichie d'une fresque de la fin du XIIe aussi, un exemple rare de peinture murale romane en Sardaigne.

 

                             

 

 

118 (Copier).JPG

 

Sassari. La deuxième plus importante ville de l'ïle après sa capitale Cagliari. De belles places, quelques jardins ombragés de vielles ruelles...

 

                              

 

            

 

                                  ... qui nous conduisent jusqu'au Duomo.

 

            

 

Mais nous ne sommes pas venus à Sassari par hasard, le 22 Mai avait lieu la Cavalcade Sarde, la plus grande manifestation folklorique de l'ïle. Chants, danses et un défilé de plus de cinq heures avec plus de 80 groupes et 3000 participants!

 

                            

 

              

 

Les carabinieri surveillent le bon déroulement de la manifestation et ouvrent le défilé à cheval.

 

             

 

             

 

                                                      De superbes costumes...

 

                   

                   

             

 

            

 

                                                     L'envers vaut l'endroit...

 

            

 

            

 

            

 

            

 

                                   

 

            

 

            

 

            

 

            

 

            

 

Les Mammuthones avec leur masque en bois noir ou coloré et vêtus de peaux de bêtes clôturent le défilé.

 

            

 

Si vous souhaitez voir davantage de photos de la cavalcade Sarde,un clic sur le lien ci-dessous sur notre blog"folklore et traditions".

 

http://folklore.blog4ever.com/blog/lire-article-161774-2418142-cavalcata_sarda.html

 

 

Après notre remontée vers le nord pour la cavalcade, reprenons la route, cap au sud!

Une étape appréciée, en dehors des circuits touristiques: Merceddi. Un petit village de pêcheurs aux rues non bitumées et aux maisons basses.

 

            

 

            

 

            

 

En route pour les dunes de Piscinas par de belles routes étroites mais bonnes aux villages miniers ou perchés...

 

 

012 (Copier).JPG

 

 

...mais la situation se complique vite car la route se transforme vite en piste et la pluie creuse vite trous et ornières...

 

 

Sardaigne 11.05.16 020.JPG

 

 


 

 

Nous ne verrons pas de près les dunes puisqu'il nous a fallu faire demi tour et ce ne fût pas le plus simple.

Heureusement avec des copains de rencontre nous nous soutiendrons  et aiderons mutuellement.

 

 

Sardaigne 11.05.16 012.JPG

 

 

                                    Le temple d'Antas à Fuminimaggiore.

 

            

 

                                         Encore une aire sympa à Buggerru.

 

            

 

Continuons notre descente par des côtes et des paysages somptueux. Nous irons jusqu'à Calasetta sur l'île de Sant'Antioco qui nous décevra un peu, aussi nous ne nous y attarderons pas et rejoindrons Pula en passant par Porto Pino,Teulada et Chia.

 

            

 

            

 

            

 

            

 

   A Pula nous ferons étape au milieu des palmiers et tout à côté du site archéologiquede Nora.

 

            

 

En 2005 nous avions découvert les peintures murale d'Orgossolo, cette année nous en découvrirons d'autres, beaucoup moins connues et sans doute moins revendicatives mais tout aussi interessantes, dans le village de San Sperate.

 

                                    

 

                                    

 

            

 

                               

 

             

 

            

 

             

 

             

 

             

 

Nous passons Cagliari sans nous arrêter et entamons la remontée de la côte Est par Capitana, le cap Carbonara et Vilasimius. Nous retrouverons ensuite et sans mal un coin d'étape que nous avions bien aimé à Porto Corallo.

 

            

 

            

 

            

 

Deux jours de repos et Ulysse réclame de nouveaux paysages. Après avoir refait un bon bout des gorges de Muravera...

 

            

 

    ...nous voici à nouveau aux célèbres rochers rouges d'Arbatax, tellement photogéniques!

 

            

 

                                   

 

            

 

            

 

A Santa Maria de Navarese, face à cette belle plage nous passerons 2 jours sur une aire très agréable et pas surchargée en cette saison. (10 euros avec électricité et douches). Tout à côté deux restaurants nous ouvrent leurs portes mais difficile de sortir des traditionnelles pizzas, pâtes ou autres calamars.

 

            

 

Nous voulions revoir Cala Gonone et nous avons revu Cala Gonone où une bonne surprise nous attendait. Le tunnel très étroit et où il était difficile de se croiser a été doublé. Super ! La côte, elle, n'a pas changée. Toujours ses couleurs extraordinaires et la transparence de ses eaux.

 

            

 

            

 

            

 

Après un peu de repos en bord de mer à Santa Lucia et sa tour...

 

 

009 (Copier).JPG

 

 

 

Capo Coda Cavallo

 

 

156 (Copier).JPG

 

...nous retournons sur la côte Ouest à Is Arutas...Les distances d'une côte à l'autre ne sont pas très importantes et de plus il y a une 4 voies gratuite.

 

            

 

Nous en profitons pour une visite du site de Barumini où nous étions déjà passés sans le visiter. L'erreur est réparée. Nous avons avons appris beaucoup de choses sur les Nuraghes.

 

            

 

La partie la plus ancienne date du 15e siècle avant JC. La menace que représentait les Phéniciens entre le 8e et le 7e S avant JC rendit indispensable la consolidation de cette forteresse qui fût malgré tout conquise par les Carthaginois. L'ensemble du village fût abandonné au 3e S lors de l'arrivée des Romains.

 

            

 

            

 

                                

 

                                

 

                                

 

  En surplomb d'un superbe panorama, un autre site archéologique, celui de Santa Vittoria.

 

             

 

                               

 

                               

 

            

 

 

Autre site archéologique: La tombe di Giganti Coddu

 

 

024 (Copier).JPG

 

 

021 (Copier).JPG

 

 

Le village Nuraghe Olghi

 

 

030 (Copier).JPG

 

 

032 (Copier).JPG

 

 

034 (Copier).JPG

 

 

042 (Copier).JPG

 

 

 Ces 25 jours en Sardaigne auront bien complétés notre précédent voyage. Nous quitterons à regret ces routes bucoliques, ces panoramas magnifiques ...

 

            

 

 

 

            

 

                               ...     et ces couchers de soleil, quotidiens !

 

            

 

En résumé, nous avons tout autant apprécié ce deuxième voyage en Sardaigne que le premier. Un temps exceptionnel qui nous aura permis des bains presque quotidiens dans des décors magnifiques. Nous retiendrons aussi l'accueil et la gentillesse des Sardes.

Deux exemples, nous avons eu du mal à trouver le site du temple d'Antas, renseignements pris auprès d'un jeune Sarde, celui-ci nous a tapé les explications sur son i-phone puis les a traduites en français. Autre exemple, nous étions en train de déjeuner tranquillement à l'ombre sur une minuscule placette d'un non moins minuscule village, lorsqu'un monsieur est venu frapper au cc pour nous offrir une bouteille de vin Sarde de sa propriété! (Il a eu droit bien sûr à une bouteille de vin de Mèze mais je ne sais s'il a gagné au change ?).

 

                           

 

Autre satisfaction, nous avons trouvé la Sardaigne beaucoup plus propre (que la Sicile par exemple) et l'état des routes en parfait état. Aucun problème pour les services ou les étapes ( mais c'était en hors saison ).

Alors, si la Sardaigne vous tente, n'hésitez pas!

 

 

159 (Copier).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

free music



Article ajouté le 2006-12-05 , consulté 1986 fois

Commentaires


mario CC infos le 08/02/2007 à 22:00:58
vous avez vu le plus beau mer de l'Italie..bravo!!


Evelune le 14/02/2007 à 23:30:07
En mettant nos pas dans les votres, nous avons pu revoir avec plaisir Stintino, Alghero, Bosa, Cala Gonone etc... sans oublier la costa Smeralda (pas encore interdite aux cc lors de nos voyages de 99 et 2000). Bravo pour ces beaux reportages !


Tafille le 29/05/2007 à 08:59:48
Les reportages sur l'Italie et la Sardaigne sont vraiment mes préférés. Tous ces payages me font rêver. Ah ! ces ciels et ces eaux si bleus, sont vraiment magnifiques. Vivement la retraite ! Oui je sais encore 20 ans ! Bisous


élo le 20/06/2008 à 10:46:39
bonjour

ça fait revé quelle belle ballade et merci de nous en faire profité
bonne journée


christian le 25/07/2008 à 11:07:01
merci pour les conseil je rentre du tirol magnifique


Micheldegrenoble le 11/09/2008 à 11:10:26
.La Sardaigne,très belles photos et reportage sympa,la musique sans doute Sard ??


 




 

 


( 4 )                                   LA SICILE

 

Pour nos 2 derniers voyages en Sicile, un clic sur la bannière:

            

 

 

 

( 5 )                           Le carnaval de Venise

                 

 

 

                                         ITALIE 2

 

http://20ansdevoyages.blog4ever.com/blog/lire-article-263507-3041589-l_italie_2.html

 

 

( 6 )   Les Dolomites

 

 



01/02/2009
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres