25 ans de VOYAGES

25 ans de VOYAGES

Chine

                        

 

                                           LA CHINE

 

                                           

 

23 Mars/4 Avril 2009. Voyage en Chine. Ce n'est pas en camping-car cette fois, mais par avion au départ de Marseille, destination Shanghaï via Munich, que nous irons visiter ce pays. Le voyage a été long, nous sommes fatigués mais heureux de nous retrouver en Chine.

A Shanghaï, nous partons tout de suite à la rencontre de la Chine du 3e millénaire. En quelques secondes nous sommes au 88e étage de la tour Jin Mao. La vue est impressionnante à 402m de hauteur!

 

                   

 

 

 

Le lendemain, nous irons de jour puis de nuit sur le Bund, face au fleuve Huangpu. Il y a 50 ans, ce n'était qu'un chemin de halage au milieu des marécages, aujourd'hui c'est un centre d'affaires surnommé " le Wall Street de l'extrème Orient".

 

 

 

La tour télé mesure 468m de haut; on l'appelle aussi "la perle de l'Orient".

 

                     

 

 

La balade de nuit et en bateau sera un must! Lu Jia Zui et Pudong regorgent de lumières.

 

 

                   

 

 

 

L'avenue de Nankin, rue piétonne d'un km de long est fréquentée par des centaines de milliers de touristes.

 

 

Nous visiterons le musée de Shanghaï qui rassemble de très belles pièces de bronze, jade, céramiques, calligraphies et mobiliers Ming, après avoir admiré la superbe maquette de la ville au musée de l'urbanisme.

 

 

 

Deux heures de route et nous sommes à Suzhou pour la visite du jardin du Maître des filets qui était en réalité la résidence d'un riche Mandarin.

 

                   

 

 

Nous profiterons ensuite d'un temps superbe pour flâner dans les ruelles de Tongli et nous restaurer dans un restaurant typique et aux spécialités appréciées de tous. Une balade dans un village chinois tel que nous en rêvions!

 

 

 

 

                   

 

 

 

 

Autre visite à Tongli: le jardin de la pensée après la retraite (joli le nom vous trouvez pas ?)

 

 

 

 

 

La soirée se terminera par un spectacle d'acrobaties, discipline très prisée en Chine et à Shanghaï en particulier.

Le 4e jour sera l'envol pour Guilin que nous tenions absolument à voir. J'ai voulu voir Guilin et j'ai vu Guilin.

 

La croisière sur la rivière Li avec un temps brumeux mais sans pluie est un enchantement...Il faut savoir qu'ici il pleut 250 jours par an!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

Naviguer au milieu des pains de sucre embrumés, restera un souvenir très fort. Toute la région de Guilin /Yankshuo a ces paysages caractéristiques et flâner dans la campagne au milieu des rizières, plantations de thé et villages en torchis est un pur bonheur.

 

 

 

 

Un son et lumière représentant la vie le long de la rivière complètera la visite de cette région.

 

 

Visite de la grotte du Pipeau aux éclairages très colorés, stalactites et stalacmites bleues, rouges ou vertes en "jètent"!

 

            

 

Le rocher de l'éléphant et ses abords seront une agréable balade.

 

 

 

 

Deuxième vol intèrieur et nous sommes à Xi'an. Dès le matin nous sommes sur le site de la grande fouille du tombeau du premier empereur Quing: "Quin Shi Huang Di". Cette armée enterrée de soldats en terre cuite est à taille réelle et sera l'une des découvertes archéologiques majeures du XXe S. Cet ensemble gigantesque a demandé 35 ans pour sa réalisation. La garde renforcée de l'empereur a été realisée à sa demande pour être protégé lors de son passage dans le royaume des morts. Cette découverte ne remonte qu'à 1974 par un paysan qui creusait un puits dans la campagne.

 

 

 

Cette armée est forte de 6000 statues tournées vers l'Est.

 

            

 

            

 

 

Les raviolis à la vapeur étant la spécialité de Xi'an, c'est après avoir goûté à une quinzaine de sortes d'entre eux que nous irons digérer à un spectacle de danses de la dynastie Tang.

 

 

 

 

 

 

 

La grande Mosquée de Xi'an.

 

            

 

 

 

 

La pagode de l'oie sauvage.

 

             

 

            

 

 

             

 

 

Promenade dans les vieilles rues, places fleuries et animées de Xi'an.

 

 

 

 

 

8e jour, changement de moyen de transport. C'est en train de nuit que nous rejoindrons Pékin... et en cyclo-pousse que nous nous rendrons dans les quartiers Hutongs, vieilles venelles qui ont tendance à disparaître, les JO ayant accéléré le mouvement.

 

            

 

            Arc en ciel, notre guide nous en explique les moindres détails.

 

 

Quelques arrêts en cours de route pour des visites toujours interessantes...

 

 

 

... et après un repas pris chez l'habitant, continuation dans les vieux quartiers.

 

 

 

L'après-midi sera entièrement consacrée à la visite de la cité interdite tant attendue.

 

 

Commencée en 1406, elle abritait les appartements et gouvernements Ming et Quing. En 600 ans, 24 empereurs y résidèrent. Elle couvre 72ha dont 150 000m2 de palais, tours, pavillons aux murs pourpres et aux tuiles vernissées. 9000 pièces composent cet ensemble de plus de 800 palais!

Elle est devenue le trésor culturel du monde entier et classée en 1987 par l'Unesco.

Entrée par la porte Nord...

 

...et visites de merveilles aux noms enchanteurs ...Porte de la paix céleste, rivière aux eaux d'or, porte de la droiture, porte de l'harmonie suprême, palais de la pureté céleste, de la tranquillité terrestre, porte de la vertu obéissante etc...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sortie par la place Tian'anmen sous le regard de Mao et où se trouve son mausolée. La nostalgie du grand timonier est toujours vivante.

 

 

 

 

 

Le lendemain, toujours sous un ciel bleu, nous irons visiter le palais d'été, dominé par le pavillon des Fragances boudhiques, sur la colline de la Longévité Millénaire.

 

 

 

           

 

            

 

 

            

 

A l'Ouest du palais de la joie commence la longue galerie de 728m qui longe le lac Kunming. Poutres, chapiteaux et linteaux sont décorés de 14 000 tableaux.

 

           

 

 

 

Le bateau de marbre de l'impératrice douairière Cixi.

 

 

 

 

Et les bateaux promenades d'aujourd'hui.

 

 

 

Un coup d'oeil en passant sur le nid d'oiseaux, stade olympique de Pékin.

 

 

Autre visite attendue, le Temple du Ciel,chef d'oeuvre de l'architecture religieuse Chinoise. Comme la cîté interdite, il a été commencé en 1406 mais n'a été ouvert au public qu'en 1949.

L'entrée et l'autel du ciel:

 

 

 

 

Et la merveille, le Temple du ciel.

 

 

 

En soirée, spectacle d'Opéra de Pékin. Après avoir assisté au maquillage des acteurs...

 

 

 

 

L'opéra commence. Costumes et masques magnifiques mais les voix et la musique sont surprenantes pour nos oreilles d'Européens!

 

 

 

 

L'origine remonterait au IIe millénaire avant notre ère mais c'est entre 960 et 1368 que furent montées les premières pièces. Plus tard les costumes s'inspirèrent des habits de cour des dynasties Ming et Quing.

 

 

Incontournable, la Muraille de Chine. C'est à Jinshanling que nous la découvrirons. Endroit encore relativement sauvage et très peu visité par les touristes. Tout comme le dragon, la Grande Muraille serpente au nord de la Chine d'Est en Ouest sur 5660 kms,entrecoupée de passes de tours et de fortins. Il est possible d'y monter en télé-cabine mais le plaisir est plus grand d'y monter et de la parcourir à pieds.

 

(Dernière minute: entendu aux infos du 21/04/09, la grande muraille mesurerait plus de 8000 kms selon de nouvelles sources Chinoises!)

 

 

 

 

C'est en bus que nous nous rendrons à Chengde, terre de chasse et résidence d'été de l'empereur Kangxi qui a conservé monuments et jardins de la splendeur passée, des puissants empereurs Mandchous.

 

 

 

 

Le lendemain, toujours à Chengde, visite du temple de la Joie Universelle.

 

 

 

Le Petit Potala est le plus grand sanctuaire de Chengde. Bâti de 1767 à 1771, il est une réplique du Potala, résidence du Dalaï Lama à Lhassa au Tibet.

Les 3 niveaux de ce palais rouge, s'appuient sur un soubassement blanc de 15m de haut. Le temple de la cour centrale est appelé Temple d'Or pour ses toitures qui en réalité sont en cuivre doré.

 

 

 

 

 

           

 

           

 

 

            

 

 

            

 

Ce sera ensuite le retour sur Pékin où le repas d'adieu se fera autour d'un canard laqué, agrémenté d'un vin chinois au goût particulier!!

Quelques sourires d'enfants pour terminer; l'avenir de ce grand pays où la chanson de Dutronc a vieillie! ils ne sont plus 700 millions mais presque le double!!!

                                       

 

 

             

 

            

 

Quelques images de la vie en Chine que nous ne sommes pas prêts d'oublier.

 

 

 

 

 

 

Si ce reportage vous a plû, d'autres photos sont  à voir dans l'album du blog.

 

Nous garderons de ce voyage plein d'images dans les yeux et le coeur et qui s'est déroulé dans une ambiance très sympa et avec des guides compétents!

 

                                  

     

 

 

 

 

 

 

 

 



19/04/2009
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres