25 ans de VOYAGES

25 ans de VOYAGES

Autriche 3

 

 

 

                                                              

 

                     

                                     Notre tour d'AUTRICHE 2012

 

 

Septembre 2012. Le but de ce voyage était la vallée du Danube mais nous ne pouvions passer sans nous arrêter dans des régions déjà visitées et appréciées. C'est ainsi qu'après une halte en Savoie et quelques balades en Suisse, nous nous retrouvons au Tyrol et Voralberg.

 

 

La Silvretta. C'est ici que nous avons découvert l'Autriche pour la première fois et depuis à chaque voyage nous ne manquons pas de venir y prendre notre "dose" pour patienter jusqu'à la prochaine.

 

 

Chevaux ou vaches nous tiennent compagnie...

 

 

 

 

Durant quelques jours nous profiterons du beau temps pour sillonner le Tyrol...

 

 

...à la recherche des plus beaux villages aux chalets fleuris.

 

 

 

Nous sommes sur les rives du lac de St Wolfgang en Hte Autriche...

 

 

...pays de l'auberge du cheval blanc, St Wolfgang est devenu hyper touristique mais cette popularité est largement méritée tant par son cadre que par ses ruelles animées.

 

 

L'église renferme le retable de Michael Pacher, merveille de l'art gothique.

 

 

Hallstatt,un paysage de carte postale.

 

 

D'agréables coins d'étape.

 

 

 

Lofer:

 

 

Le double bulbe de son église se profile devant un cirque de montagnes.

 

 

 

Holzgau.

 

 

Un village sympa aux maisons peintes ou en trompe l'oeil...

 

 

...  et avec un parking agréable pour l'étape. Superbe vue au réveil !

 

 

Déjà visitées, refaisons la visite d'Elbigenalp...

 

 

...sa chapelle...

 

 

...sa crypte avec l'ossuaire...

 

 

...son église...

 

 

...et une vallée comme nous les aimons.

 

 

Mais si nous avons fait plusieurs crochets vers le Tyrol ,c'est parceque nous voulions voir au moins une almatrieb, fête de la descente des alpages, découvertes il y a quelques années et que nous retrouvons chaque fois que nous le pouvons. 

 

 

C'est à Steeg que nous y assisterons. Comme d'habitude la musique

ouvre le défilé et en plus cette année un groupe Belge aux échasses

impressionnantes était invité.

 

 

 

 

 

...pratique pour s'inviter... il suffit de passer par le balcon!

 

 

...et enfin ... les vaches décorées.

 

 

 

 

 

Poursuivons notre route ...

 

 

...où même en cette saison il est agréable de se rafraîchir dans les torrents...

 

 

 

Nous avons hésité à nous lancer à l'assaut du Grossglockner, d'abord parce que nous connaissions déjà et surtout  le soleil avait pris sa journée.

 

 

Pourtant au fur et à mesure de notre ascension le ciel s'est éclairci et nous avons pu profiter pleinement des paysages.

 

 

 

Le sommet culmine à 3798m. La route du glacier se termine au grand hôtel Franz Joseph Höhe.

 

 

C'est le paradis des marmottes.

 

 

 

Retour vers la vallée...

 

 

 

...avant une étape en pleine nature

 

 

...mais Ulysse a senti quelque chose...

 

 

Sympa de casser la croûte au milieu des cerfs et biches.

 

 

Entamons maintenant la partie la plus culturelle de notre circuit.

 

L'église baroque de Frauenberg. Nous sommes en Styrie.

 

 

 

Mais le premier grand choc du voyage fût pour la Stift (abbaye) d'Admont

et surtout pour sa bibliothèque abbatiale.

 

                                 UNE MERVEILLE !

 

 

 

Les peintures du plafond de Bartolomeo Altomonte s'allongent sur les 70m de la salle. C'est la plus importante bibliothèque abbatiale du monde puisqu'elle renferme 1400 manuscrits et 150 000 volumes.

 

 

A noter tout de même qu'en plus du prix de la visite il faut s'acquitter d'une taxe photo de 10 euros!

 

 

L'interieur de l'abbaye est bien fleuri...

 

 

...et son église simple et plus classique.

 

 

Nous passerons 2j sur les bords du Leopoldsteiner See...

 

 

La mine de fer d'Erzberg à Eisenerz...

 

 

...aux curieuses couleurs.

 

 

Mariazell. Le Lourdes autrichien. Façades colorées et boutiques aux nombreuses "bondieuseries".

 

 

 

Interdit de photographier à l'intérieur.

 

 

Après avoir suivi la très belle route de la Salzatel, nous arrivons au tout petit village de Weichselboden...

 

 

...sans doute notre bivouac préféré du voyage...

 

 

Quand je vous aurais dit qu'en plus de l'eau à volonté, les bières sont au frais avec décapsuleur et chope à disposition... il suffit de mettre sa pièce dans le tronc!!!

 

 

 

Sympa les descentes de torrent en rafting mais nous lui préférons les eaux calmes des lacs comme ici à Erlaufsee.

 

 

L'église pèlerinage d'Annaberg dédiée à Ste Anne.

 

 

 

 

Nous sommes en Basse Autriche et plus précisemment à Mayerling.

 

Le pavillon de chasse où se suicidèrent le prince héritier Rodolphe et Mary Vetsera

a été transformé en chapelle.

 

 

Y subsistent dans une pièce à côté quelques meubles et documents relatifs à ce tragique évènement. L'archiduc Rodolphe, fils unique de l'empereur François Joseph et de l'impératrice Elisabeth (Sissi), avait une vie tumultueuse et était en conflit permanent avec eux. Sa dernière conquête Mary Vetsera n'avait que 17 ans et son père eut avec lui une scène orageuse lui signifiant son opposition à un divorce appuyé par le pape Léon XIII. C'était le 28 Janvier 1889 et le 30 ils furent découverts sans vie.

 

 

 

C'est dans le petit cimetière d'Heiligenkreuz à quelques kilomètres de là que Marie Vetsera a été enterrée de nuit et en secret.

 

 

Après une balade dans la ville puis l'abbaye d'Heiligenkreuz, nous poursuivons notre voyage...

 

 

Toujours en camping-car et non en Harley...

 

 

...en passant par les châteaux perchés de Gars à Kamp

 

 

... et de Rosenburg.

 

 

Encore une magnifique abbaye d'autant plus appréciée que la visite était libre contrairement à nombre d'entre elles qui sont guidées et en cette saison uniquement en allemand.

 

Pour l'abbaye d'Altenburg

 

... Suivez le guide du jour ...

 

 

La visite commence par la partie médièvale..

 

 

 

La crypte et la salle Terrena sont entièrement recouvertes de fresques

souvent macabres mais à l'invention sans limite.

 

 

La bibliothèque...

 

 

 

...et l'église abbatiale.

 

 

 

 

Eggenburg. Ville portant l'empreinte du moyen-âge et de la renaissance.

 

 

 

 

l'église St Etienne...

 

 

... et son ossuaire dont l'existence est attestée par des documents de 1299.

 

Nous sommes confrontés à une vision macabre témoignant du caractère éphémère de l'être humain.

 

 

Arrêt sans visite (guidée) au château de Greillenstein...

 

 

...puis à celui de Rappottenstein perché sur un éperon rocheux.

 

 

Première étape sur les bords du Danube à l'aire d'Aggsbach-Markt (10 euros avec élect.)

Nous y passerons 2j car le temps n'est pas terrible !

 

 

 

 

Profitant d'une embellie, nous entamons la "Romantic Strass"d'Agesbach à Krems en longeant vignes et Danube.

 

 

 

Dürnstein, un village qui nous fait penser à ceux de la vallée du Rhin.

 

Le clocher baroque de l'église...

 

 

... et l'intérieur où la chaire, le choeur et le maître autel présentent une belle homogénéité.

 

 

 

Tout en longeant le Danube (loin d'être bleu)...

 

 

...nous arrivons à la célèbre abbaye de Melk.

 

 

Cette maquette donne un bon aperçu de la grandeur de l'édifice.

 

 

La première pierre de l'abbaye fût posée en 1702. C'est par l'escalier impérial de 196m que l'on accède aux vestibules, galeries, bibliothèque et église.

 

 

 

Fresques ,ornements d'or et de marbre, pilastres cannelés où se fondent les tons rouge-brun, gris et orangés, donnent à l'ensemble une impression de richesse et de légèreté à la fois.

 

 

Vue de la ville, l'abbaye apparaît sur sa butte rocheuse qui domine le Danube.

 

 

Avec le château d'Artstetten nous allons nous replonger dans l'histoire puisqu'il fût la dernière demeure de l'archi-duc François -Ferdinand et de son épouse Sophie avant leur assassinat à Sarajevo qui déclencha la première guerre mondiale.

 

 

A l'interieur, tout rappelle cet évènement...

 

 

La photo de Gavrilo Princip, l'étudiant-assassin bosniaque dont nous avons vu à Sarajevo les empreintes de pas, à côté du pont qui porte son nom !

 

 

Bivouac au pied du château de Schonbüel...

 

 

...qui domine le Danube. (Ne se visite pas)

 

 

A l'entrée de Grein, une peinture murale permet de voir tout ce qu'il y a à découvrir dans le coin.

 

 

Nous ne pouvions passer sans nous arrêter à Mauthausen, comme nous l'avons fait au cours de voyages précédents à Dachau ou Auchwitz.

 

 

Il n'est pas inutile de rappeler que 200 000 personnes furent détenues dans ce camp de concentration de 1938 au 5 Mai 1945. 100 000 y trouvèrent la mort .

 

 

Seuls quelques bâtiments y sont conservés...

 

 

....dont les douches/chambres à gaz...

 

 

 

...et les fours crématoires de bien triste mémoire.

 

 

N'oublions jamais!

 

 

Dans l'enceinte, s'élèvent les monuments aux morts érigés par les pays dont les ressortissants périrent ici.

 

 

L'escalier de la mort qui menait à la carrière où des milliers de détenus périrent d'épuisement.

 

 

Le monument Français.

 

 

 

 

Des plaques écrites en plusieurs langues expliquent ce qui se passa ici.

 

 

Pour sortir de cette ambiance oppressante, arrêt non sans mal à Freistad qui nous décevra un peu, les difficultés de stationnement et les travaux en ville y sont sans doute pour quelque chose ?

 

 

A monastère cistercien de Wilhering, les bâtiments conventuels qui s'étalent le long du Danube ne laissent pas à penser des merveilles que nous allons découvrir à l'interieur.

De style roman à l'origine,il est devenu au cours des siècles un chef-d'oeuvre de l'art rococo, sans doute le plus extravagant de tout ce que nous avons pû voir.

 

 

Tout ici évoque un bonheur intemporel. Il semble difficile d'aller plus loin dans la profusion de dorures et de couleurs...

 

 

 

 

 

450m2 de voûtes sont décorées!

 

 

Mais il est temps de quitter la Haute Autriche et les rives du Danube...

 

 

 

...pour entamer notre retour par la région des lacs par Gmunden et Neurkirchen...

 

 

...puis le lac Attersee

 

 

Ayant du temps devant nous, nous prendrons le chemins des écoliers pour un retour par L'Allemagne et la Suisse mais ce sera l'objet d'autres articles...

 

 

En résumé nous avons toujours autant aimé le Tyrol et le Voralberg, découvert la vallée du Danube et même si nous nous attendions à autre chose, les merveilles architecturales ont heureusement compensé la petite déception des paysages.

La Styrie, la Basse et Haute Autriche furent une vraie découverte même si nous avons évité les trop grandes villes dont certaines déjà visitées.

Un petit bémol aussi sur l'accueil qui s'est un peu dégradé à notre goût. Depuis le nombre d'années que nous venons dans ce pays c'est la première fois et par deux fois que nous avons été priés de partir de parkings officiels et ce, pas toujours de manière aimable. Heureusement la langue de Molière s'est montrée plus raisonnable que la langue de Goethe!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



05/10/2012
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres